Voyage au coeur de l'histoire

Une propriété de référence et de promesse

 

En 1987, la famille Gervoson acquiert le Château Larrivet Haut-Brion et s’attelle à lui redonner ses lettres de noblesse. Le domaine compte alors 17 hectares de vignes et un parc boisé de 13 hectares. Fidèle à leur engagement humain et terrien, Philippe et Christine Gervoson s’attachent à reconstruire l’unité viticole du Château.

En quelques années, la propriété atteint 72,5 hectares grâce à l’acquisition de vignes et à de nouvelles plantations (11,5 ha. pour le blanc – 61 ha. pour le rouge). Aux côtés d’une équipe fidèle, inspirée et impliquée, ils continuent de moderniser les infrastructures, réorganisent le vignoble (étude géo-pédologique approfondie) et affirment la qualité des vins, qui se distinguent aujourd’hui par leur élégance et leur caractère.

Bruno Lemoine, Directeur Général et Vinificateur de Larrivet Haut-Brion, embarque pour cette belle aventure en 2007 et met depuis son expertise et son goût du défi au service des vins du Château. Les notions d’héritage et de transmission féminine font partie de l’ADN du Château Larrivet Haut-Brion.

L’équipe se renforce ainsi en 2009 d’une Responsable des Relations Publiques avec la venue d’Emilie Gervoson, une des trois filles des propriétaires du Château et fière représentante d’une nouvelle génération épicurienne et avide de culture viticole. Complices et complémentaires, Bruno et Emilie apportent un nouveau regard avisé sur la propriété.

L'aventure du

Château Larrivet Haut-Brion

Plongeons au cœur du passé pour révéler une histoire riche et complexe conservée secrètement dans les archives du Château Larrivet Haut-Brion.

De 1840 à aujourd’hui, la notoriété du Château Larrivet Haut-Brion n’a cessé de croître.

Tout d'abord « Château de Canolle », puis « La Rivette », puis successivement « La rivette », et « Brion-Larrivet », ce n'est qu'à partir de 1874 que la propriété acquiert son nom presque définitif. 

 

Nommé alors « Château Haut-Brion Larrivet », il appartient à Ernest Laurent, négociant de la Place de Bordeaux.

En 1893, le château Haut-Brion-Larrivet devient la propriété d’armateurs bordelais, MM. Les fils de Théodor Conseil. Agrandie, développée, la propriété compte alors 50 hectares de vignes.

Un voyage dans le temps nous propulse en 1898, année fabuleuse où le célèbre guide du Féret classe les vins du Château en « cru exceptionnel » des Graves.

Dans les années 1930, la crise de la viticulture et des arrachages successifs malmènent la production, qui devient quasi inexistante.

En 1929, la propriété trouve enfin son nom : Château Larrivet Haut-Brion. Son nouveau propriétaire, Monsieur Guillemaud, en a acquis tout le vignoble en 1941. Il en restera le propriétaire exigent et attentif jusqu’en 1982.

De la vigne au chai

 

Animée par la passion pour leur vin, l'équipe de Larrivet Haut-Brion veille quotidiennement à son élaboration depuis les soins rigoureux et minutieux apportés à la vigne jusqu'à la récolte de raisins sains arrivés à parfaite maturité.

L'étape capitale des vendanges terminées, commence alors, au cœur du chai, le travail subtil de vinification et d'élevage des vins, fruit d'un véritable savoir-faire.

Terroir

 

Superficie plantée : 75 hectares.
Sols : caractéristiques de la moyenne terrasse des Graves de Bordeaux. Fortement graveleux à matrice sableuse ou argileuse. Disséqués en croupes remarquablement exposées et parfaitement drainées.
Cépages : 50% Merlot, 45% Cabernet Sauvignon, 5% Cabernet Franc (vin rouge). 80% Sauvignon, 20% Sémillon (vin blanc).
Age moyen des vignes : 30 ans (vin rouge) et 25 ans (vin blanc).

Production

Rendement moyen : 45 hectolitres/ha (vin rouge) et 40 hectolitres/ha (vin blanc). 

Densité de plantation : 7700 pieds/ha.

Culture et récolte

Vendange manuelle en cagettes et mécanique.
Elevage du vin rouge : 1/3 en barriques de chêne français neuves et 2/3 de barriques d'un ou deux vins pendant 14 à 18 mois selon les millésimes.
Vinification des vins blancs : en barriques neuves de chêne français : 50% ; œufs béton : 20% ; et petites cuves en bois (25 hl) avec brassage des lies intégré : 30 %.
Élevage des vins blanc : 10 à 11 mois avec remise régulière des lies en suspension.

Photos : © Philippe Roy

  • Facebook - Grey Circle
  • Instagram - Grey Circle
  • Twitter - Gris Cercle

L'abus d'alcool est dangereux pour la santé.

 À consommer avec modération.

© 2018 Larrivet Haut-Brion
Mentions légales

Site conçu par : Clara Bouineau

Château Larrivet Haut-Brion

84, avenue de Cadaujac

33850 Léognan

+33(0)5 56 64 75 51

contact@larrivethautbrion.fr